Collège Francis Lallart

Collège – Gorron

Mayenne
Sélectionnez une page

Madame Doualan, professeur de sciences physiques assistait avec ses élèves de troisième à une animation sur le son produite par Maines Sciences le vendredi 10 Janvier 2020.

Ce projet vient compléter le programme de troisième sur le thème « des signaux pour observer et communiquer » et plus particulièrement les signaux sonores.

Au cours de cette séance, différentes expériences ont mis en évidence :

Qu’est-ce que le son ? (différent de bruit = son indésirable)

Un son se forme à partir d’une vibration, on le caractérise à partir de deux paramètres : le volume et la fréquence.

– analogie avec l’expérience du ressort : après avoir comprimé quelques spires on voit la perturbation se propager de spire en spire.

  1. a) Les milieux de propagation : besoin d’un milieu matériel pour se propager

-cloche à vide : on retire l’air grâce à une pompe et après quelques minutes on n’entend plus la sonnerie du réveil

– Les diapasons (accordeurs) : son directif qui communique d’un diapason à l’autre grâce à l’air, la caisse de résonance permet d’augmenter le volume.

– vibration d’une corde de guitare visible au ralenti avec un stroboscope et grâce à une caméra

– vibration de la membrane d’un haut-parleur

– écoute solidienne (écoute par le toucher)

….

  1. b) Vitesse de propagation du son

Le son dépend des milieux de propagation : plus rapide dans l’eau de mer (1520 m/s) et encore plus rapide dans l’acier (5000 m/s) ……

Dans l’air : 340 m/s (soit environ 1200 km/h)

Phénomène d’orage et de tonnerre : le son met environ 3 s pour parcourir 1 km :

ex : si on voit un éclair (vitesse de la lumière 300 000 km/s), c’est immédiat, et que l’on entend le tonnerre 15 s plus tard alors on peut estimer que l’orage se passe à environ 5 km !!

  1. c) Caractéristiques d’un son

Un son se caractérise par sa fréquence, (entre 20 et 20 000 Hz (Hertz) pour l’oreille humaine)

  1. d) L’appareil auditifs

Présentation de nos 6 oreilles (3 x 2) : l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne.

  1. e) Risques auditifs

 

Danger d’un son si le niveau sonore est trop élevé avec la durée d’exposition.

Attention le son au-delà de 85 dB est dangereux, on ne s‘en rend pas compte mais les dégâts peuvent être irrémédiables.

Ex : Pas plus de 4 min pour un concert de 105 dB !!!